Tour d’horizon de la cuisine mauricienne

L’île Maurice n’est certainement pas que synonyme de cocotiers et plages de sable blanc ! C’est aussi un lieu de rencontre d’influences culinaires riches et variées !

Il est temps de troquer bœuf bourguignon et baguette de pain pour des saveurs tropicales et relevées. L’invitation est lancée, plongeons au cœur de la magie gustative de Maurice. À vos couteaux et fourchettes !

***

Les boulettes

Garnies de bœuf, poulet, crevettes et légumes, les boulettes sont très appréciées des Mauriciens aussi bien que les touristes de passage ! Ces amuse-bouche d’origine asiatique sont cuisinés à la vapeur et peuvent être dégustés en salade ou en bouillon. 

Nos bonnes adresses : 

- Chez Ken’s au Caudan, sur la plage d’Albion et de Tamarin,

- Chez Ti Tonton à Grand-Baie,

- Chez Les Alizées à Trou d’eau Douce.


Le briyani

Nul ne peut résister à son parfum épicé ! Le briyani est un plat qui demande de longues heures de préparation. Traditionnellement, ce plat est servi lors des mariages musulmans et indous, avec en prime un succulent chutney et une petite salade de concombres. Les ingrédients principaux qui composent le briyani sont le riz, des pommes de terre, du Poulet, de la viande de bœuf ou encore du poisson. 

Notre bonne adresse :

Si cette spécialité mauricienne vous tente, dirigez-vous sans plus tarder à Port-Louis, chez Star-Deg, le roi du briyani mauricien ! Conseil : allez-y tôt pour éviter de faire la queue à l’heure du déjeuner.


Le Dholl-Puri

C’est certainement la préparation locale qui représente le mieux la “ Street Food” mauricienne. Le Dholl-Puri porte un nom pour le moins étrange, mais cette galette souple à base de farine et dholl risque de vous plaire. Facile à manger, il se déguste avec les mains et n’importe où. Il vous suffit de choisir ce que vous souhaitez y mettre dedans : rougaille, chutney ou curry épicés, le choix vous appartient. 

Notre bonne adresse :

Les meilleurs dholl-puri de l’ile sont ceux de chez Dewa, à Rose-Hill et au centre commercial de Bagatelle.


Le faratha

On pourrait se contenter de dire que le faratha est le cousin du dholl-puri sans la couleur jaune ni le dholl.  A vrai dire, la seule chose qu’ils ont en commun c’est qu’ils sont préparés avec de la farine. Ces succulentes galettes sont servies avec un assortiment de curry, rougailles et légumes. 

Notre bonne adresse :

Chez Aka dans la capitale ! Ses farathas, qui se vendent comme de petits pains, valent le détour !


 Gajacks et Alouda

Pour ceux qui toujours un petit creux avant le déjeuner, vous apprécierez sans doute ces beignets croquants en vente à chaque coin de rue. Le parfum des « gâteaux arouilles », « gâteaux piments » ou « samoussas » chatouillera vos narines et vous ouvrira l’appétit. 

Pour accompagner le tout et étancher votre soif, nous vous conseillons de goûter à l’alouda, une boisson rafraichissante, composée de graines de basilic. 

Notre bonne adresse :

Les meilleures Gajacks et Alouda se trouvent au marché de Port-Louis, courrez-y !


***

Une cuisine riche, inventive et gourmande, voilà une raison de plus de découvrir l’Ile Maurice et ses nombreux trésors ! RDV sur www.resamaurice.com pour poursuivre cette invitation au voyage !





Suivez-nous !


Faites vous appeler
Faites-vous appeler Gratuitement




Pourquoi ResaMaurice ?
  • 17 années d'expérience  
  • Experts pour des voyages à l’île Maurice 
  • Propose des voyages et des séjours sur mesure à Maurice 
  • Offre une sélection des meilleurs hôtels sur l’île Maurice 
  • Offre les meilleurs tarifs avec ou sans vol à destination de Maurice 
  • Des vacances de rêve garanties à l’île Maurice


Nos Garanties
  • 15 ans d'expérience de l'île Maurice
  • Des experts de Maurice passionnés et à votre service
  • Une indépendance dans le choix des hébergements
  • Des prix négociés au plus juste


Resamaurice, un site du réseau Resaplanet Ltd © 2000 - 2017. Tous droits réservés