Les fruits tropicaux de l’île Maurice

Alors que le mercure grimpe à l’île Maurice, l'été rime souvent avec les longues journées au bord de l’eau en se délectant de fruits tropicaux gorgés de soleil ! Si vous connaissez déjà les grands classiques comme le melon d’eau (cqfd. la pastèque) ou encore les letchis, ResaMaurice vous emmène à la découverte de nouvelles saveurs. Êtes-vous prêts ? Voici notre petite sélection de fruits tropicaux made in Mauritius pour faire le plein de vitamines !

La Carambole

La carambole : ce nom ne vous inspire peut-être rien pour le moment, mais vous aurez du mal à l’oublier une fois que vous l’aurez goûtée. Originaire d’Asie, ce fruit juteux a su conquérir les tropiques et ne manquera pas de réveiller vos papilles avec son goût acidulé. Lorsque la carambole est découpée en tranches elle prend la forme d’une étoile, de quoi donner du peps à vos coupelles de fruits. Souvent consommée en salade ou en jus, la carambole à Maurice se déguste avec un peu de sel et de piment local. Voyage des sens assuré !

Le Tamarin

Rien que d’en parler, ce fruit doit certainement déjà vous donner l’eau à la bouche. Acidulé, sucré, acre, fibreuse et pâteux à la fois, le tamarin est une vraie expérience culinaire en soi. En apparence, il ressemble à un haricot. Brun foncé une fois à maturité, il renferme plusieurs graines recouvertes de la précieuse pâte marronne dont raffole les mauriciens. Présent sous toutes les formes et dans de nombreux plats mauriciens tels que le chutney ou ‘satini’ en créole, les sorbets ou encore les currys, le tamarin est un indispensable de la cuisine mauricienne !

Le Jamalac

Originaire d’Indonésie, le jamalac est introduit à l'île Maurice au 18e siècle. Jadis répandu à travers l'île, il se fait de plus en plus rare.
En apparence, le jamalac est extrêmement brillant. Sa couleur varie entre le rouge vif, le rose et le blanc. Composé à 90% d’eau, il est parfait pour s’hydrater lors des longues et chaudes journées d’été. À Maurice, il est consommé en salade, avec un peu de sel et de piment vert ou rouge, le tout mélangé à d’autres fruits de saison. Pour les amoureux de confitures et de compotes maison, le jamalac est une superbe alternative.

Le longane

Appelé “oeil du dragon” en Chine, le longane est originaire du sud-est de l’Asie. Avec une peau lisse et brune qui tire vers le jaune, ce petit fruit est fait d’une chair translucide très sucrée, ultra-fraiche et gorgée d’eau. Parmi les fruits locaux, le longane occupe une place de choix dans l’assiette des mauriciens au cours de la seconde moitié de l’été, c’est-à-dire de janvier à mars. Si vous vous demandez comment il se mange, sachez que le longane se déguste cru ou en jus.Pour les amateurs de rhum, le longane peut être ajouté aux rhums locaux afin de leur donner ce parfum unique !

Ça y est, ce voyage gustatif autour des fruits mauriciens prend fin sur une belle note sucrée ! Rassurez-vous l’ile Maurice n’a pas fini de vous étonner ! Fruit de la passion, fruit de Cythère, mangue, bilimbi et bien d’autres vous attendent lors de vos prochaines vacances avec ResaMaurice.

Faites vous appeler
Faites-vous appeler Gratuitement




Nos Garanties
  • 20 ans d'expérience de l'île Maurice
  • Des experts de Maurice passionnés et à votre service
  • Une indépendance dans le choix des hébergements
  • Des prix négociés au plus juste


Pourquoi ResaMaurice ?
  • 20 années d'expérience  
  • Experts pour des voyages à l’île Maurice 
  • Propose des voyages et des séjours sur mesure à Maurice 
  • Offre une sélection des meilleurs hôtels sur l’île Maurice 
  • Offre les meilleurs tarifs avec ou sans vol à destination de Maurice 
  • Des vacances de rêve garanties à l’île Maurice